Trio

Teaser de l’album « Choc »

Guillaume Cherpitel Trio


 

Guillaume Cherpitel Trio

Nouvel album de compositions

« Choc »

 

Alexandre Ambroziak / Batterie

Jean-Luc Déat / Contrebasse

Guillaume Cherpitel / Piano, compositions

Studio des Bruères (Poitiers)

Enregistrement et mixage : Sebastien Tondo

Mastering : Julien Hulard

Peinture et Dessin : Joel Guevara

 

 

« Les dernières nouvelles du jazz »

« Guillaume Cherpitel est un jeune pianiste de Metz encore très peu connu à Paris. Nous l’avions pourtant remarqué lors de son précédent album… qui avait alors fait une forte impression par la maturité qu’il dégageait, déjà.
Je n’ai donc pas hésité un seconde en recevant ce nouvel opus, impatient de découvrir si la promesse d’un nouveau talent du jazz allait être tenue. Et le moins que l’on puisse dire c’est que Guillaume Cherpitel franchit encore une nouvelle étape. Car disons-le tout net, cet album est un petit bijou ! Une pépite !
Celui qui fut honoré du 1er prix de soliste lors d’un concours de jazz, s’y montre en effet exceptionnel dans au moins trois registres : l’interprétation; l’improvisation et les compositions (qu’il signe pour toutes les plages de cet album). En entendant la richesse de son jeu et de ses propositions, en entendant ce qu’il parvient à créer en trio je pense à certains illustres de ses prédécesseurs et notamment à Jean-Michel Pilc. Car c’est vrai qu’il s’en dégage une maîtrise hallucinante des harmonies entre lesquelles Guillaume Cherpitel  se ballade avec un brio jamais ostentatoire. Le naturel qu’il nous faut pour parler, lui l’a au bout de ses doigts explorant toutes les possibilités du piano avec une agilité déconcertante. Passant de thèmes atonaux à un groove toujours élégant et un swing qui coule de source, mêlant des références au jazz mais aussi à un certain classicisme dans une combinaison parfaite.

….
Car c’est cela en fait, quelque chose d’indéfinissable mais qui fait que Guillaume Cherpitel exhale le jazz comme une forme d’incarnation…

IL Y A URGENCE À DECOUVRIR GUILLAUME CHERPITEL.
On l’exhorte : «jeune homme, faîtes vous découvrir ! », on l’encourage « Dévoilez-vous auprès des journalistes, des programmateurs et de tout ceux qui aiment le jazz », et l’on interpelle toute la profession : Guillaume Cherpitel a de l’or au bout de ses doigts. »
Jean-Marc Gelin


Adagio « Nuit du Jazz »

Alexandre Ambroziak – batterie

 Jean Luc Déat – contrebasse

Guillaume Cherpitel – piano, compositions

———————–

1 er prix du 16ème concours

international de solistes de jazz de Monaco

+ prix du public

 

Live au Marly Jazz Festival

 

Lavoir Théâtre 

La Filature

L’Adagio

Festival Nancy Jazz Pulsations

Marly Jazz Festival

Abbaye de Neumunster

Lavoir Théâtre

Festival Jazzpote

La Mine D’artgens

Château de Lunéville

Festival Jazz à la Sangsue

La cave du 38

Les trinitaires

Liquid jazz club

Le terminus

Jazzers

 Blue cotton club

 

 

ECOUTER

Articles classés